Le petit village de Lantenay nous accueille aujourd’hui. Patrick II, Laurence, Michel, Josiane et Odile m’accompagnent pour cette sortie ensoleillée.

Nous partons en contrebas de l’église en direction de la combe d’Arvaux, connue aussi localement sous le nom de combe aux Mammouths. Tels d’énormes pachydermes, de gigantesques blocs de rochers aux formes curieuses surgissent soudain devant nous.  La légende veut que tous les ans, l'un d'eux, la « Roche Branlante », tourne trois fois sur lui-même, au douzième coup de minuit du jour de Noël. A l’unanimité, nous décidons de revenir voir cette « Roche Branlante » lors d’un Noël prochain.

mammouth1

L’ascension se prolonge par les marches en traverse de chemin de fer un peu hautes pour certaines (je ne dénoncerai personne...) et par l’abrupte échelle métallique. Une petite halte s'impose au sommet pour contempler le paysage. Nous poursuivons en longeant le dessus de la falaise avec une vue sur les mammouths, à la recherche de la fameuse « Cave aux Loups » une grotte mentionnée par de nombreux randonneurs mais qui ne figure pas sur les cartes IGN. Nous abandonnerons rapidement les recherches de cette grotte préférant poursuivre notre marche tranquillement au milieu des cornouillers en fleurs et des anémones pulsatiles au violet profond.

Michel nous rappelle qu'il existe différents types de cornouillers : mâles, blancs, sanguins.., et Patrick précise que la confiture de cornouille est délicieuse. Je me rappelle qu’autrefois les manches des outils de jardin étaient en cornouiller, réputé très dur. Zut ! Voici que nous nous retrouvons déjà quasiment à l’entrée du village suite à une erreur de navigation de ma part. J’ai loupé le chemin...Demi-tour ! Oui mais, ça descendait donc ça grimpe ...

Il s’agit maintenant de trouver la Chapelle Saint Louis, du XIIIème siècle. Un chemin part à droite, un autre part à gauche. « A gauche !» dit Odile. « A droite !» dis-je... Chacun sort ses cartes IGN, ses GPS, sextants, boussoles, compas...En cette veille d’élections municipales, comme d’habitude, droite et gauche s’affrontent. Finalement les électeurs de droite l’emporteront mais ceux de gauche n’avaient pas tort : les chemins mènent tous les deux à la chapelle!

Située sur un éperon rocheux, la chapelle tant méritée se dévoile enfin après une longue montée, avec son toit de lave, dans un paysage boisé avec, en prime, une vue imprenable sur le village, sur la vallée et sur le Mont Afrique

Nous passons près des ruines de l’ancien château féodal de Lantenay, envahi par les broussailles, herbes folles et arbustes en tout genre.

Retour au parking avec une petite halte devant le lavoir couvert et une pensée pour nos lavandières d'autrefois. Ouf, ma voiture est toujours là. J’avais laissé les clefs dessus...Une petite tranche du pain d’épice de Laurence viendra nous redonner un peu d’énergie.

Un retour à Lantenay s'imposerait, après une reconnaissance des lieux plus approfondie (n’est-ce pas Serge ?) équipés cette fois de frontales pour explorer la « Cave aux Loups ».

La trace ici

 

Les photos ici