L'affiche de l'ECOTRAIL de Paris édition 2014 se veut accrocheuse et à la hauteur de l'évènement. Le concept est plutôt assez réussi : dans une éclatante lumière et sur un magnifique tapis de verdure - respect de l'environnement oblige - trois trailleurs, une randonneuse et un marcheur nordique arrivent sous une immense tour Eiffel.  Le hic c'est que la marche nordique y est représentée avec une image affligeante...

Explications ...Le règlement de l'ECOTRAIL stipule que l'équipement pour la marche nordique (Obligatoire avec contrôles inopinés tout au long du parcours) doit comprendre une paire de bâtons non télescopiques . Dans la présentation de cette marche, on peut lire encore «  avec bâtons homologués (non télescopiques)". Or que voit-on sur cette affiche ? Un marcheur nordique équipé... de bâtons télescopiques, bâtons qui, par ailleurs, sont bien mal réglés (bien trop hauts pour la taille).  

Détail, me direz-vous... pas d’accord ! A quoi cela sert-il de faire un beau règlement, si l'on peut s'assoir dessus sans vergogne ? L’ECOTRAIL de Paris comporte une épreuve de marche nordique chronométrée. Il s'agit d'une compétition... De plus, la photo est celle d'un des deux vainqueurs ex aequo de l'an dernier. Il semble qu’il soit passé au travers des contrôles malgré un équipement non homologué... Pas très cool pour les autres !

En 2014, débutera le Championnat de France de Marche Nordique avec des étapes régionales et une finale. Un groupe de travail de la FFA planche actuellement sur un règlement officiel.  La FFA autorisera-t-elle des bâtons télescopiques, des bâtons de majorette, des bâtons en chocolat ?

A prendre mon bâton de pèlerin en quête de la valorisation de la marche nordique, je mets sans doute des bâtons dans les roues à certains qui prétendent faire de la marche nordique et qui font, en fait,  n’importe quoi. Je m’attends d’ailleurs à recevoir de leur part quelques retours de bâtons. Le sujet est sans doute aussi explosif qu’un bâton de dynamite !

eco-trail-de-paris-idf